Lean Startup : la base d’une véritable culture client

On ne le répétera jamais assez : l’innovation n’est pas une question de prouesse technique ou de profusion de fonctionnalités mais d’adéquation entre un besoin, même non explicite, et un produit ou un service nouveau. L’erreur fréquente que commettent les entrepreneurs est de s’enfermer dans leur garage ou leur incubateur pour se lancer dans le développement d’une solution sans s’être assurés au préalable qu’il y avait un véritable besoin, solvable, à satisfaire et un marché suffisamment large pour permettre à leur entreprise de trouver sa place. Combien de fois, au bout de quelques mois ou même de quelques années, les créateurs se retrouvent-ils confrontés à la situation frustrante qui consiste à se rendre compte que tout ce qu’ils ont fait ne sert à rien ou presque.

Et pourtant, il est si facile de réduire les risques d’erreur en allant demander à ses futurs clients si ce qu’on va leur proposer les intéresse ou non. Mais la plupart du temps, ce travail absolument indispensable n’est pas fait. Pourquoi ? Par peur ! Peur de se tromper. Peur de la remise en question. Peur du jugement de l’autre. Cependant, si l’on arrive à surmonter son appréhension et que l’on ose aller « au contact » pour poser des questions, on découvre alors le côté magique de cette approche : non seulement les gens que l’on sollicite ne sont pas hostiles, mais ils sont le plus souvent ravis de donner leur avis et d’aider les créateurs à améliorer leur idée initiale pour qu’elle corresponde vraiment aux attentes du marché. Alors pourquoi se priver de cette richesse disponible presque gratuitement puisqu’elle ne demande que du temps ?

C’est tout le génie de Steve Blank, et après lui d’Eric Ries, d’avoir compris cela et de l’avoir modélisé dans le Lean Startup. Contrairement à ce que l’on pourrait penser au premier abord, le Lean Startup n’est pas une simple méthode pour innover mieux et plus vite. Le Lean Startup est avant tout un moyen d’acquérir une véritable culture client. Mais c’est quoi, au juste, la culture client ? C’est un état d’esprit et une discipline qui consistent, à chaque fois que l’on veut proposer quelque chose de nouveau, à se poser la question de savoir si c’est réellement utile ou pertinent pour le client. Et si la réponse n’est pas immédiate, c’est avoir l’humilité de reconnaître que l’on ne sait pas et qu’il faut donc vérifier auprès des personnes concernées…

Comme il est souvent important de revenir aux sources, voici un article fondateur sur le Lean Startup qui explique tout.

Laurent Chiozzotto – Associé

2 réflexions au sujet de « Lean Startup : la base d’une véritable culture client »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *